24 septembre 2008

Et pendant ce temps-là ... suite

Et pendant ce temps là, la vie continue ...

C'est tout à fait involontairement que sont publiées alternativement des pages de ténèbres et des pages de lumière. Ces dernières aident à supporter les autres ... Voici la suite de celle publiée le 21 septembre.

Le colis parti dimanche soir pour le Congo est déjà arrivé à destination, l'hôpital Sendwe à Lubumbashi. Le porteur en était Christian Delneste qui part pour 3 mois à Manono, localité très isolée au Nord-Katanga, dans le cadre d'un projet d'aide sanitaire.

Voici les photos prises sur le vif au moment où le petit Gilbert découvre ce que contient cette mallette...  : les lettres des enfants de La Hulpe, des tas de dessins, quelques BD, des crayons de couleur et ... le Walkman à cassettes.

Joie_de_Gilbert_0rJoie_de_Gilbert_1r
Curiosité et puis joie de Gilbert qui découvre le contenu de la mallette

Joie_de_Gilbert_2rJoie_de_Gilbert_3_dessins
Crayons de couleur et courrier vont l'occuper pendant des jours

Joie_de_Gilbert_4_walkman_ext2
et le Walkman ... pour les moments difficiles

Pour entendre la voix de Gilbert pendant quelques secondes ...
http://www.dailymotion.com/video/k62gHvLw9AHnOPPO1m

Le Père Baudouin nous communique aussi quelques informations sur l'état de santé de Gilbert :

"... Merci de tout coeur, il est en train d'écrire à ses nouveaux amis et de leur faire des dessins.  J'ai parlé ce matin à celui qui l'a opéré, en fait il a été opéré pour la première fois à Kamina...très mal réussi car il y avait une infection grave. On attend maintenant que la cicatrisation de la 3ème (!) opération se fasse, et voir s'il pourra encore marcher..."

Le cas de Gilbert a été évoqué plusieurs fois dans ce blog. Pour rappel : avec la chorale dont il fait partie, il avait été invité par les Autorités provinciales à assister à un concert donné par une vedette congolaise. Pour mieux voir, Gilbert a grimpé dans un arbre et ... a fait une mauvaise chute. Transporté à Lubumbashi dans l'avion du Gouverneur, Gilbert séjourne à Sendwe depuis plusieurs mois. Selon la coutume, sa famille doit couvrir les frais médicaux et assurer sa subsistance. Cet accident a ruiné cette famille : la petite maison de Kamina a été vendue (2.500 $) pour couvrir les frais et maintenant c'est l'aumônerie de Sendwe qui donne une minime "pension alimentaire" de 10 $ par semaine pour que la maman puisse préparer quelque chose pour son fils ...

*
*   *

Gilbert n'est, bien sûr, pas le seul enfant hospitalisé à Sendwe. Loin de là ! Et peut-être qu'en cherchant un peu dans nos malles et tiroirs on trouverait facilement des Walkman (ou des baladeurs) à cassettes en bon état et en nombre suffisant pour équiper tous les enfants de l'hôpital. Si vous en avez trouvé un ou si vous organisez autour de vous une récolte de ces petits appareils, prenez contact avec tamtam_1310@yahoo.fr. Merci d'avance.


Posté par bauwat à 22:00 - Permalien [#]


23 septembre 2008

Le 6ème chantier ?

Le 6ème chantier ?

Mardi 23 septembre 13h22

Chers vous tous

C'est à pleurer.

Personne ne travaille.

Les quelques malades qui restent sont affamés, les gardes malades des plus ou moins valides, sont partis avec leurs malades et blessés, avant ils partageaient le peu qu'ils avaient avec ceux qui n'ont rien. J'ai vu un couple et un jeune qui n'ont plus mangé depuis 4 Jours.

Malade_fuyant_Sendwe_600
Malade s'éloignant de Sendwe où les soins ne sont plus assurés ...

Kongolo, presqu'abandonné. Puanteur des pansements, il devait être amputé des pieds, ils sont comme du bois, je ne suis pas parvenus à prendre le son avec mon appareil, je toquais sur ses pieds...du bois. Impossible de l'opérer, pas de salle d'op.prête avec des pansements stériles (tous les infirmiers en grève.) les WC : 6 cm d'eau et d'urine, on patauge.

Les_toilettes
Les toilettes de l'hôpital Sendwe
"hôpital de référence" au Katanga !

Le nouveau directeur invisible. J'avais envoyé la soeur chez lui, pour chercher une partie des 2.000 dollars remis par le gouverneur pour les soins de Kongolo, la soeur n'a pas pu l'approcher...foule de gens devant sa porte.

Je vais louer un mini bus, j'ai invité mon équipe à voir les malades qui sont d'accord de quitter l'hôpital, on les ramènera chez eux. Nous donnerons à manger à ceux et celles qui restent.  Les infirmiers ont reçu 30.000 fr : 810 =  37 Euros, prime pour les risques.

Femmes de ménage : 15.000 fr : 810 = 18,50 Euros.... pour un mois....

Ils ne sont pas d'accord de travailler s'ils ne sont pas immatriculés...c'est à dire engagés.... Il y en a qui attendent cela depuis 5 ans.

Est-ce le 6ème chantier de la République du Congo... achever les malades qui resteront, qui ne savent où aller, qui sont intransportables ?

TOUS les jours des centaines de camions de minerais pour des millions de dollars...vont où?????

Ne pourrait-on pas vendre le contenu d'un camion: pour payer le salaire de tout le personnel pendant 6 mois????

Salut. Baudouin

Une photo terrible

Avertissement

Kongolo, le patient photographié ici, accepte qu'on publie cette photo.
Il espère que cela servira à faire avancer la cause de tous les malades de Sendwe dont le traitement est interrompu depuis le début de la grève.
Kongolo a été au service d'une personnalité du Katanga. Il a été découvert dans un cabanon,  abandonné et incapable de se mouvoir. Ses pieds et ses mains étaient gangrenés.  Déjà amputé des mains, il aurait déjà dû être également amputé des pieds depuis plusieurs jours ...
C'est l'aumônerie qui avait  pris en charge sa subsistance et ses soins d'hygiène (il est 100% dépendant) depuis son entrée à l'hôpital. Juste avant la grève, le médecin-directeur avait reçu un subside de 2000 $ du Gouvernorat du Katanga pour subvenir aux besoins de ce patient. Et l'aumônerie avait, dès lors, été priée de ne plus s'en occuper... Le lendemain la grève éclatait, le médecin-directeur était remercié, et ... il ne restait plus que l'aumônerie pour éviter le pire.
Des 2000 $, on n'entend plus parler ...
Dans une situation pareille,  la petite "caisse" du Père Baudouin, qui n'est alimentée que par le soutien des siens, de ses amis et de ses bienfaiteurs, fond comme neige au soleil. 

Kongolo_r
Kongolo
cliquer pour agrandir, mais il faut un peu de courage


Posté par bauwat à 13:30 - - Permalien [#]

21 septembre 2008

Et pendant ce temps-là ...

La vie continue ... heureusement ...

C'est toujours la grève à Sendwe, mais ...

... pendant ce temps-là ... des enfants pensent à leur petit copain Gilbert, qu'ils ne connaissent qu'en photo. Ils savent qu'il est tombé d'un arbre et que ses fractures ne se remettent pas très bien. Alors, ils lui ont écrit une belle lettre et ils lui ont préparé des tas de dessins. Tout un petit colis prend l'avion ce dimanche soir, plein de soleils, de fleurs et de coeurs envoyés par des élèves de l'Institut Saint-Léon de La Hulpe.

Dessin_pour_Gilbert_02r

Comme le temps est très long à l'hôpital, Gilbert avait aussi souhaité recevoir un lecteur de cassettes. En Belgique, ce n'est plus très facile à trouver en magasin ... mais il y en a encore beaucoup au fond de tiroirs où on les a oubliés. Un de ces tiroirs s'est ouvert et Gilbert recevra aussi un "walkman" Sony, avec écouteurs pour ne pas déranger ses voisins de lit. Et quelques cassettes dont "Le Livre de la Jungle" et l'Ile au Trésor".

walkman

Evidemment, quand il a su ça, le Père Baudouin a réagi : et les autres ?!!

D'où l'idée d'une petite campagne de récolte de walkman à cassettes, de baladeurs à cassettes, etc.,  pour divertir les enfants hospitalisés à Sendwe. (Attention, obligatoirement en bon état ... et pas de volumineuses radio-cassettes, svp ... pensons aux frais d'envoi !).
Peut-être pourrez-vous répercuter cet appel autour de vous ?

Si vous découvrez un ou plusieurs de ces petits appareils dans votre grenier : il suffit d'envoyer un email à tamtam_1310@yahoo.fr qui prendra contact avec vous.
Merci.

Note : cette page est également publiée sur
http://tamtam1310.canalblog.com


Posté par bauwat à 13:15 - Permalien [#]

Espoir reporté ...

Espoir reporté ...

Jeudi, on annonçait des négociations pour vendredi entre les grévistes et les autorités provinciales. Jusqu'ici ces négociations n'ont malheureusement pas abouti ...

Entretemps, on commence à mieux connaître les raisons de ce lamentable conflit. Elles sont édifiantes : des salaires de misère ... payés avec des retards inacceptables.

Le responsable d'un groupe d'aide aux malades dépendant de l'aumônerie, nous adresse ce bref message :

un scandale : 
- grève des infirmiers pour réclamer le paiement des salaires et pour réclamer un salaire mininum soit 15 (!)euros par mois pour un ménage....

conséquences :
- quelques morts dans la réanimation des enfants,

- les grands brûlés dont a parlé le P. Baudouin,
- un cas (Kongolo) qui n'a pas eu à manger le lundi et par suite a demandé qu'on puisse vendre 12 oeufs de son quota pour lui payer quelques pains...  les mamans (aides-soignantes) qui s'occupent de ses soins sont prêtes à accomplir leur travail, mais les moyens leur manquent parce que le médecin directeur(*) a décidé de prendre en charge Kongolo. (Pendant plusieurs semaines, c'est l'aumônerie qui a pris en charge les soins de ce patient, à ses frais). Malgré son passage devant le malade, le médecin a demandé qu'on puisse lui trouver à manger à la cuisine, mais les mamans n'ont rien pu trouver parce que les cuisiniers sont aussi en grève et, lui, il a grèvé de faim !

Les mamans sont parties et les soins ne se sont pas faits le lundi.

Le matin du lundi il y a eu affrontement entre les policiers de l'hôpital et les infimiers parce que les policiers voulaient barrer la route aux infirmiers pour avoir revendiqué leur droit. Ce qui n'est pas normal.

témoin : Matthieu

Vous aurez d'autres infos après si possible. Merci

(*) Le médecin-directeur a, depuis lors, été remplacé.

*

*   *

Un_jeune_nettoie_la_salle_aseptis_e
Salle aseptisée ...
Un bénévole essaie de remettre un semblant d'ordre


Posté par bauwat à 12:00 - - Permalien [#]

19 septembre 2008

Lueur d'espoir à Sendwe

Espoir de solution

Des informations nous parviennent que les plus hautes autorités de la Province du Katanga, informées de la situation, chercheraient à trouver une solution en rencontrant les grévistes ce vendredi 19 septembre.

Déjà, à l'hôpital, des volontaires viennent prendre en charge les soins élémentaires aux patients.

Soins_au_patient_r


Posté par bauwat à 09:30 - - Permalien [#]


18 septembre 2008

Commentaires et réactions

COMMENTAIRES :

Beaucoup de réactions aux messages du Père Baudouin. En voici quelques-unes :

La situation que vous décrirez est ubuesque et consternante! Pourquoi les autorités restent-elles passives et ne réquisitionnent-elles pas au moins un minimum de personnel soignant?Le gouverneur, dont on vante ici les qualités de leader et l'efficacité, devrait intervenir toutes affaires cessantes! ... 
...Bravo en tous cas pour ce que vous faites, c'est grâce à vous que le pire aura pu être évité! Je transmets cette information à mes connaissances qui ont des contacts avec les "autorités", ... au moins sauront-elles qu'on est très choqué en Belgique par ce drame et une telle désinvolture vis à vis des malades, un tel déni de service. Bon courage
André

.

Ton appel au secours a été reçu nous prions pour que les autorités prennent en compte la souffrance de leur peuple, et offrent enfin du secours proportionné à la misère qui afflige la population, surtout les plus faibles, les souffrants. Je pense à toi et prie Notre Dame d'intercéder.
Suzy
.

Cher Père Baudouin,
Je viens de prendre connaissance de la situation dramatique que vous vivez à Sendwez.Je ne sais pas ce que je pourrais faire pour vous aider mais je pense bien à vous et vous souhaite beacoup de courage. J'espère que cela pourra se débloquer le plus vite possible. Je pars le 14 novembre pour 3 semaines à Idjwi et je suis rentrée il y a 1mois de Walungu. Dites moi ce que je puis faire pour vous aider à part prier pour vous. Je pense souvent à vous et à votre courage et à tout ce que vous faites pour aider les malades. Je vous embrasse bien affectueusement et je vous prie de remettre mon meilleur bonjour à toius les Pères que j'ai rencontés lors de mon séjour à Lubumbashi.Courage cher Père Baudouin.
Ginette
.
... J'ai capte la page du Gouvernorat www.katanga.cd   On parle des greves a la  SNCC et des agent du Cadastre - mais pas des greves a Sendwe. Nos dirigeants ont ete informes ???
K.
.
Heureusement que, grâce à vous, les malades ne meurent pas de faim à l’hôpital et sont encore accompagnés !
Il y a au Katanga plus de 60 ONG ou apparentées actives, dont le CICR, l’OMS, Croix-Rouge espagnole, Médecins du Monde, MSF Belgique, MSF Espagne, MSF France, MSF Hollande, Première Urgence, Solidarités humanitaire d’Urgence, Handicap International, Caritas, Justice et Paix, ….
La direction de l’hôpital et les Autorités de la Santé au Katanga doivent immédiatement leur demander de l’aide. Il y a urgence.
Il n’y a pas beaucoup d’hôpitaux au monde qui peuvent soigner 10 grands brûlés à la fois. Et certainement pas l’hôpital Sendwe, sans eau, sans air conditionné, sans ascenseur … et sans personnel infirmier !
Ilunga
.
C est bien triste de voir ce pays dans cet etat. S'il est vrai que des efforts sont en train d'être faits dans certains secteurs , il y a lieu de se demander si on ne fait pas deux pas en avant et trois pas en arriere, et donc une incoherence totale. Si la sante et le medical font partie des 5 Chantiers , il y a lieu de se demander si vraiment il ne s agit pas d'un simple slogan. Dans la pensee du Chef de l Etat, il se peut que sa comprehension est tout a fait autre que celle dans la tete de ceux qui son senses mettre ca en pratique. Posons nous ainsi que la question , Est ce necessaire de chercher a construire un autre hopital a Lubum , si nous sommes Incapable de gerer Sendwe ?????, Et bien je pense pour ma part le Veritable Chantier sur lequel nous devrions nous atteler , c est un changement de mentalite, et le reste decoulera automatiquement de ceci ...
... Prions ainsi pour ceux qui sont eleves en dignite, President , Gouverneur, parlementaires , ministres , Autorite fiscale , et j en passe , pour que nous puissions mener une vie paisible . Pasteur Macaire

Comment des médecins et des infirmiers / infirmières peuvent-ils faire grève dans une telle situation !
Le serment d’Hypocrate n’existe-t-il pas au Congo ?
Le Père souhaite que nous prions  , oui mais….
Luc F.
Les médecins ne sont pas en grève (ndlr)

Je suis en tant qu'infirmière très très émue et impressionnée par ce qui se passe. Pourquoi Médecins Sans Frontières, ou Médecins Sans Vacances ne vous soutiennent pas ?Il me semble que le Congo n'en sortira pas seul...ou justement ???Courage aux malades, soignants et leurs familles. Il faut mobiliser, car c'estvraiment révoltant. Ceci n'est pas uniquement une question d'argent, mais de mentalité.Comment faire bouger ???
Charlotte

Bien chers infirmiers, infirmières,Je comprends que vous avez tout à fait raison d'entrer en grève. Tout travailleur mérite son salaire. Mais par la fidélité à votre serment, prière trouver une solution de crise. De grâce sauvez la vie des malades, brûlés, etc. Y a t- il moyen de mettre en place une solution de crise en travaillant une demi journée par exemple? Êtes-vous décidés à laisser mes frères et soeurs mourir des blessures?? De grâce, je vous en supplie, mettez en place une solution de crise.J'espère en votre bonne foi.
Norbert

600_Une_seule_infirmi_re
La détresse de l'infirmière ... seule pour soigner 12 grands brûlés !


PAGE D'ACCUEIL DU BLOG DES AMIS DE L'AUMÔNIER DE SENDWE
http://perebaudouin.canalblog.com

Posté par bauwat à 11:50 - - Permalien [#]

Nouvelles brèves ... mais terribles

Nouvelles brèves ... mais terribles ...

PAGE D'ACCUEIL DU BLOG DES AMIS DE L'AUMÔNIER DE SENDWE
http://perebaudouin.canalblog.com

L'shi, 18 septembre, 8h02

... nous vivons des instants dramatiques. Hôpital vide de tout personnel, on entend des hurlements des grands brûlés, qui pleurent pour avoir des calmants, qui ne sont pas soignés depuis 3 jours.... des vases de nuit pleins. Plus personne pour les laver, faire des pansements etc

J'avais voulu payer trois infirmières (salaire double pour la nuit), elles ont été menacées par téléphone. Leurs maris n'ont plus voulu qu'elles viennent. On a invité les stagiaires (dernière année de médecine) de faire les pansements, les grévistes sont partis avec les clefs de la salle d'opérations. Je suis en train de me renseigner du prix d'un stérilisateur pour en acheter un pour la salle des grands brûlés. Faire la grève surtout quand elle est juste, et elle est juste, pense qu'un infirmier gagne 30 dollars....par mois. Un médecin 100$, le personnel de nettoyage :20 $. par mois....c'est déguelasse. Ce qui est moche c'est qu'ils n'admettent pas (les grévistes) qu'il y a des urgences et comme dans tout hôpital digne de ce nom il faut une cellule de crise pour assurer les cas urgents.

Tu dois savoir que "Kongolo" attend toujours ses pansements...! d'être lavé,  et l'amputation des pieds (le chirurgien est d'accord, mais les anésthésistes sont en grève, salle d'opération fermée...c'est le bordel.)

Hier en voyant cet hôpital désert, aucune ou très rare : blouses blanches dans les couloirs, et encore moins à côté des malades.

On a appris qu'aux cliniques universitaires : la grève commencerait aujourd'hui, je n'ai pu vérifier.

Passe ce message sur notre blog, on a besoin de gants pour soigner les malades,
mais pas de gants pour les responsables de ce désastre !
ils doivent être avertis : avant de distribuer des cadeaux publicitaires.... que les responsables : payent leurs travailleurs, les militaires, les enseignants, le personnel soignant.
C'est La JUSTICE la plus élémentaire.

Baudouin


Posté par bauwat à 09:30 - - Permalien [#]

17 septembre 2008

De plus en plus scandaleux !

Deuxième jour de grève

PAGE D'ACCUEIL DU BLOG DES AMIS DE L'AUMÔNIER DE SENDWE
http://perebaudouin.canalblog.com

Chers amis,

Aujourd'hui, deuxième jour de grève. Quand on se promène dans l'hôpital...c'est le désert, il y a des  salles vides.... rien que des lits.

Le pire est la présence d'une dizaine de grands brûlés.

L'aumônerie avait essayé, non pour saboter la grève, qui nous paraît juste, mais uniquement pour soulager ces grands brûlés. on avait demandé à des infirmières "volontaires" de Sendwe d'assurer le minimum, mais de renouveler au moins les pansements, on leur avais promis de les dédommager. Elles ont été menacées.

Ce soir des stagiaires (médecins) étaient d'accord de faire le plus urgent;

Il y a des grévistes qui ont pris les clefs de la salle d'op; seul endroit où on peut stériliser les pansements;

D'autres sont partis avec les clefs des armoires. Vraiment on ne sait plus quoi faire !

On attend le résultat d'une réunion avec le gouverneur et une délégation. On verra.C'est dur!

on espérait toujours un service minimum pour les urgences, Ce n'est pas le cas.

Nous leur donnons à manger et à boire , pour ceux et celles qui n'ont pas de famille.

A bientôt Baudouin.


Posté par bauwat à 22:00 - - Permalien [#]

16 septembre 2008

Scandale au Katanga !

Une nouvelle fois ...

SITUATION DRAMATIQUE A SENDWE !!!

PAGE D'ACCUEIL DU BLOG DES AMIS DE L'AUMÔNIER DE SENDWE
http://perebaudouin.canalblog.com

Une nouvelle fois, c'est la grève à l'hôpital Sendwe à Lubumbashi... Après la grève des médecins cet été, ce sont maintenant les infirmiers/infirmières qui ont quitté leur poste ! Ces grèves sont sans doute justifiées, mais aucune leçon n'a été tirée des drames passés : il n'y a toujours aucun service minimum assuré. Les situations qui se vivent là-bas maintenant sont inimaginables, dramatiques et scandaleuses. Il est urgent que des mesures soient prises, au plus haut niveau, pour remédier à ce qui se passe.

Une solution doit être trouvée. Et vous pouvez aider en réagissant auprès des responsables Congolais que vous connaissez et en diffusant l'adresse de cette page à vos amis et connaissances. MERCI
http://perebaudouin.canalblog.com/archives/2008/09/16/10610974.html

Vous pouvez aussi adresser un message de soutien au P. Baudouin :
waterkeynbaudouin@yahoo.fr

salle_vide 600_le_calicot
Les familles qui le pouvaient ont repris leur malade : certaines salles ont été vidées ;
devant l'hôpital, les grévistes manifestent

Pour beaucoup de malades, sans famille ou intransportables, c'est un véritable calvaire. En particulier, pour les 12 grands brûlés hospitalisés à Sendwe ... Rappelons qu'au début du mois (voir post du 4 septembre), Sendwe a accueilli les rescapés d'un dramatique incendie à Tenke/Fungurume. Une seule  infirmière a accepté, malgré les menaces de grévistes, de rester pour s'en occuper, et elle a refusé que la police la protège car, disait-elle, le risque serait encore plus grand ... 

Seule, l'équipe de l'aumônerie, animée par le Père Baudouin, est fidèle à son poste et parvient à soulager un peu la détresse des blessés et malades. Avec une immense bonne volonté, mais avec des moyens souvent dérisoires ... Au moins, les malades reçoivent-ils à boire car Sendwe est un hôpital sans eau ! Au moins, les malades reçoivent-ils un repas car la cuisine aussi s'est vidée de ses travailleurs.

600_d_urgence_on_place_des_moustiquaires_avec_des_sticks_coup_s_en_for_t_par_les_scouts
Pour protéger les grands brûlés des moustiques et des mouches qui les assaillent jour et nuit, les scouts sont allés couper des 'sticks' dans la forêt pour y tendre des moustiquaires ... Voilà où on en est !!!

On croit rêver quand on sait que "La Santé est un des 5 chantiers de la reconstruction du pays" ...

On croit rêver quand on lit sur Wikipedia : L’Hôpital Jason Sendwe est le plus grand hôpital de la province du Katanga, en République démocratique du Congo. Et quand on sait que le Katanga est la province la plus riche (et de loin !) du Congo.

Cet hôpital compte 6 ascenseurs. Tous en panne !!! Voici comment se déplacent les patients hospitalisés ... Et il y a 120 marches ...

600_il_faut__tre_4_pour_3__tages_90_marche_r

600_dans_l_escalier_apr_s_la_messe_du_Dimanche_130_marches
Déplacement de patients par les volontaires de l'aumônerie...

Message du P. Baudouin (lundi 15 septembre 2008)

Je voulais envoyer ce soir des photos de ce matin, mais rien ne passe.

Je demande instamment de publier tout ce qu'on envoie ces jours-ci sur les événements, photos comprises, je les envoie demain s'il y a du courant....

en bref ...

1°) grève générale des infirmiers, et du personnel nettoyage etc.

2°) les grévistes ont découragé Monseigneur Michel de rentrer, il a pris peur, je pense, il est retourné chez lui...! c'était son jour ; le lundi je prends congé.

3°) Patrick commençait à paniquer, je lui ai téléphoné que j'arrivais.

4°) J'ai été directement chez les grands brûlés, une seule infirmière pour 12 grands brûlés.... les plaies commençaient à sentir. Pas d'eau à boire, on leur a donné à chacun un petit bidon et une bouteille plastique, remplis d'eau potable, pas une goutte d'eau à l'hôpital !!!!

BILD0655_1_
un rescapé de l'incendie de Tenke

5°) l'infirmière de garde qui a été mise par le Directeur pour assurer le minimum, paniquait, elle avait été menacée, par certains grévistes. Le directeur lui a demandé si elle voulait la police, sa réponse surtout pas, je serai encore plus menacée....!

6°) le directeur est arrivé, très gentil (il avait reçu mes E mail,),  il avait dit à Patrick qu'il m'attendait, mais pas aujourd'hui vu l'agitation et la grève générale.

7°) quand les grévistes se sont rendus au ministère de la santé, ( à côté de l'hôpital) ils sont revenus fâchés, ils m'ont dit  : " on n'a eu que des promesses...!". La grève continuera.

8°) j'ai téléphoné à Monseigneur pour qu'il arrive, il n'y avait aucun danger, il a fait la tournée habituelle, pendant ce temps avec mon équipe on a installé des moustiquaires à chaque brûlé avec des bois récoltés par les scouts., les tuyaux que j'avais demandé à la Direction n'étaient pas encore prêts...

9°) vous verrez de belles photos, des porteurs 4 par voiturette, après la messe du Dimanche....montant les marches, il y a 30 marches pour chaque étage (4 étages)= 120 marches. Aucun des 6 ascenseurs ne marche depuis 2 semaines!!!!

I0°) vous verrez des photos des grévistes manifestant devant l'hôpital.

11°) on a pris deux vidéos : une maman de 8 enfants qui gagne 20 Euros par mois, et qui n' a pas d'argent pour inscrire ses enfants à l'école, elle a à peine de quoi payer les transports.

12°) vous me verrez en vidéo dans ma voiturette électrique, j'essaie de traduire en français ce qu'elle dit en Swahili, avec un chahut indescriptible (dehors.)...

13) vous verrez notre équipe installant les moustiquaires, vous me verrez moi aussi.

14°) on a suivi les conseils pour la vidéo, j'espère qu'elles passeront (elles ne 'passent' pas ! ndlr)

15°) mes prévisions transmises à la Direction se réalisent. J'avais dit  " qui va soigner Kongolo (*), en cas de grève ? ".  J'ai demandé au responsable de l'équipe St-Pierre de faire un article, vous avez déjà des photos de Kongolo, j'attends son article. (*) Kongolo est un patient qui doit être amputé des 2 mains et des 2 pieds - l'aumônerie l'avait pris totalement en charge (nourriture, hygiène, ...) depuis son entrée à l'hôpital - lorsque, la semaine passée, la direction de l'hôpital avait reçu un subside pour ce malheureux, l'aumônerie n'a plus pu continuer à s'en occuper (ndlr et voir 'post' du 21 août).

16°) on a donné 5 repas aux grands brûlés (ceux qui n'ont pas de famille), les moustiques ne les embêteront plus la nuit, ni les mouches sur les bandages, pas toujours renouvelés ...

J'arrête, nous vivons de nouveau des moments dramatiques.

Prions la Vierge de Lourdes d'aider tous ces malades.....abandonnés (tu verras une salle du rez-de-chaussée)....vide, les malades sont partis ailleurs, on ne voit que des lits vides.

J'espère que vous comprendrez que je n'essaie pas d'allumer un feu, mais au contraire que le plus de monde soit mis au courant et qu'une équipe de courageux infirmiers (il y en a) comprennent qu'il faut une cellule de crise pour les soins urgents ; ils n'avaient pas prévenu qu'il y aura grève ce Lundi...noir 15 septembre 2008

Salut Baudouin

Pour revenir à l'accueil :
http://perebaudouin.canalblog.com

vous y lirez :
* -de plus en plus scandaleux (17.09)
* -nouvelles brèves ... mais terribles (18.09)
* -commentaires sur ce qui se passe à Sendwe (mise à jour 18.09)
* -Lueur d'espoir à Sendwe (19.09)


Posté par bauwat à 23:00 - - Permalien [#]
Tags :

15 septembre 2008

Album Norbert

L'ALBUM PHOTO DE NORBERT MWISHABONGO
(Albert Nkungwa)

(Pour rappel, Norbert est un peu le "fils spirituel" du Père Baudouin)

rIMG_3736a

(prestation de serment et ordination diaconale)

est accessible en cliquant sur le lien :

http://picasaweb.google.fr/papifef01/DiaconatNorbert?authkey=-qdz3VeflGc#


Posté par bauwat à 12:00 - Permalien [#]