14 mai 2013

Anniversaire

14 mai 1931 - 14 mai 2013

Anniversaire du Père Baudouin

Et voilà que le P. Baudouin est arrivé à cet âge de la grande sagesse ! Il a aujourd'hui 82 ans... Dire qu'il a "bon pied, bon oeil", serait un peu exagéré... Si l'oeil reste bon et même très bon, son pied, qui a subi une triple arthrodèse il y a quelques mois, ne se consolide que lentement... Pourtant, cela n'empêche pas le P. Baudouin de presque déjà préparer sa valise tant il tient à revoir au plus tôt ses amis Congolais et son cher Congo...

 

DSC_0580aCette convalescence est loin d'avoir cloué le P. Baudouin dans un lit ou un fauteuil. La photo ci-contre (qui date d'il y a quelques jours, à peine) montre le P. Baudouin en visite chez son jeune confrère Norbert Mwishabongo -originaire de Sola- actuellement hospitalisé à Paris. Le P. Baudouin est allé lui prodiguer ses encouragements lors d'une étape à Paris au retour d'un voyage à Lourdes... 


Pour fêter cet anniversaire en musique, on a pensé publier les chants d'une messe d'action de grâce célébrée en 2009 à Kakutya/Kalima lors du voyage que le P. Baudouin a effectué dans son ancien diocèse de Kasongo.

Messe à Kakutya_rEglise de Kakutya - Entrée du P. Baudouin

Le Bonjour aux voyageurs :

 *
*   *

Pour écouter le chant d'entrée, cliquer sur le lien ci-dessous :


Tous les chants de cette messe peuvent être écoutés sur le Blog Canta Congo :
http://cantacongo.afrikblog.com/archives/2013/05/10/27144362.html


Posté par bauwat à 08:00 - Permalien [#]


19 décembre 2012

LETTRE 22 - NOËL 2012

LETTRE 22 - NOËL 2012

Nativite_Noel_00_small

Pour écouter un chant africain de paix pendant que vous êtes sur le blog du P. Baudouin cliquer sur le lien  :

Ukuthula


Cette année, la traditionnelle Lettre communautaire du Père Baudouin a été adressée par email au format .PDF ou sous forme de "diaporama Power Point". Vous pouvez la  télécharger au format PDF en cliquant sur le lien :

 Lettre_22_Noel_2012_ok.pdf

aperçu provisoirement visible sous forme d'album-photos :
Lettre 22 - Noël 2012r

 Le Père Baudouin est actuellement en convalescence en Belgique et on lui a proposé de profiter de cette pause pour faire une sorte de rétrospective de son action au Congo ces dernières années. Cette interruption dans les activités du Père Baudouin est toute relative car dans chaque container envoyé par Wereld Missie Hulp à Lubumbashi se trouvent des matériels ou équipements à destinations des malades et handicapés Congolais et dont l'envoi reste financé à 100% par le P. Baudouin. Ce 19 décembre, une pleine cargaison de jouets et peluches a été déposée chez WMH pour les enfants hospitalisés de l'hôpital Sendwe. 


Lettre communautaire n° 22
.
pour voir la lettre-diaporama en format PDF, cliquer :
 Lettre_22_Noel_2012_ok.pdf
*
*   *
 
Belgique, décembre 2012         
Chers Parents, chers Amis,
.
 
C'est la première fois depuis mon premier départ en Afrique : septembre 1958, que la lettre communautaire, la 22ème, vous est envoyée sous cette forme par Internet, grâce à l'équipe qui s'occupe de mon blog. La fin d'année approche, je voudrais vous envoyer tous mes meilleurs voeux de santé et de bonheur ainsi que nos remerciements au nom de tous les malades et handicapés de Sendwe et d'ailleurs.
.
Vous nous avez aidés à mettre des centaines de frères et de soeurs, humiliés, obligés de se traîner sans jambes, les mettre dans une voiturette et leur redonner un minimum de dignité à laquelle ils ont droit.
.
Je suis revenu du Congo le 29 février 2012 pour plusieurs opérations, qui m'aideront à mieux les servir, à mieux les aimer. Ce qui n'était pas prévu au programme, j'ai eu une embolie pulmonaire, un gros caillot de sang dans un poumon. J'ai fait trois semaines à la clinique de l'Europe. On ne m'a pas caché que j'ai manqué y passer. Ce séjour en clinique, m'a rapproché de tous les malades à qui j'avais promis de revenir, et qui n'ont pas eu cette chance qui fut la mienne d'avoir les meilleurs soins possibles.
.
Ensuite on m'a obligé à un repos absolu de trois mois. Merci de tout coeur à mes confrères et amis qui sont venus à mon chevet pour m'encourager. Puis j'ai été envoyé dans une autre communauté de confrères âgés et pour la plupart très malades qui se préparent au grand voyage avec beaucoup de foi et de courage. J'en connaissais 5 sur 12 depuis nos années de séminaire. Enfin, le 6 août opération de la cheville, renforcement de mes vieux os avec 4 grand clous pour les consolider.
.
Ensuite 2 mois sans mettre le pied au sol à rouler en voiturette d'handicapé, même modèle que celles que nos malades ont reçues grâce à vous tous qui nous lisez.
.
Cette "Lettre communautaire" illustrée est un petit montage avec de nombreuses photos qui parlent par elles-mêmes. Vous pouvez la télécharger en cliquant sur la "pièce jointe". N'ayant pas pris de photos récentes, on a repris des photos d'archive, c'est une sorte de diaporama-rétrospective où chaque visage représente 10 ou 100 autres malades et handicapés que votre générosité nous a permis d'aider et que j'espère rejoindre bientôt.
.
Merci au Père Paul et à toute l'équipe de l'aumônerie et à tous les membres de notre ASBL qui a bien mérité son nom : Au Bon Samaritain.
.
Du fond du coeur une heureuse fête de Noël 2012. Et un tout grand MERCI.
(pour voir les illustrations de la lettre-diaporama en format PDF, cliquer :)
Lettre_22_Noel_2012_ok.pdf
Baudouin Waterkeyn              
 
Clinique de l'Europe - avril 2012
.
 
Vous êtes sur le Blog ->  http://perebaudouin.canalblog.com/

Posté par bauwat à 22:58 - Permalien [#]

15 octobre 2012

John, un Ami, s'en est allé...

Un Ami s'en est allé

John Verstraeten 1_1_1943 - 12_10_2012John Verstraeten (1943 - 2012)

Il était plein de discrétion. Il était gentillesse et générosité... On ne sait plus trop de quand datent ses premières interventions pour les déshérités du Congo, mais c'était il y a longtemps. Il est décédé à l'aube du 12 octobre 2012, au service des soins palliatifs du Bois de la Pierre à Wavre... A peine quelques heures avant qu'il ne rende son âme à Dieu, le P. Baudouin avait pu passer un long moment à son chevet et communiquait en lui tenant la main. John -il s'appelait John...- avait toute sa conscience. S'il ne pouvait presque plus parler avec ses lèvres, ses yeux restaient éloquents... C'est au petit matin suivant que John s'en est allé, entouré des siens. Tous ceux que cet homme de bien a pu aider lui disent

MERCI, John !

Ces derniers temps encore, John répondait chaque fois "présent" lorsqu'il avait connaissance d'un intervention qui permettrait d'apporter une amélioration au sort des plus démunis du Congo. C'est ainsi qu'en 2011/2012 il a supporté les frais d'envoi de plusieurs bibliothèques médicales à destination d'écoles d'infirmières de l'intérieur du pays. Il a financé l'achat et le transport d'un kit médical pour le Centre de santé et maternité de Sola, au Katanga (ancienne paroisse du P. Baudouin). Et bien d'autres choses encore...

Sur les photos ci-dessous on voit l'Unimog rouge, ce tout-terrain réputé passer partout, qu'il avait offert au Père Baudouin en 2009. Ce véhicule a été affecté à un projet d' "enfants des rues", d'abord à Kinshasa, maintenant à Kikwit.

simba 020

On le voit ci-dessus, se préparant à gravir une section de route particulièrement "difficile". Et ci-dessous bloqué dans son effort par un camion embourbé. Il faudra des heures d'efforts (parfois des jours...) et des litres de sueur pour que les ornières géantes soient comblées.

simba 021


 

Posté par bauwat à 14:00 - Permalien [#]

19 juin 2012

Décès du P. Tony Jurt


Décès du Père Tony JURT

Père Tony en 2004

19 juin 2012

On apprend avec beaucoup de peine le décès à 69 ans du Père Tony Jurt, curé de Mingana, missionnaire d'Afrique d'origine Suisse et ami du Père Baudouin, bien connu dans le Maniema où, depuis 1978, il a conquis l'affection de tous et s'est illustré comme bâtisseur d'églises et de bien d'autres bâtiments communautaires.

http://mingana.afrikblog.com/archives/2012/06/20/24539736.html


Posté par bauwat à 17:23 - Permalien [#]

20 avril 2012

Le P. Baudouin parle à la radio

 


Le Père Baudouin sur RCF
(Radio Catholique Francophone)
http://www.rcfbruxelles.be

Interrogé fin mars (juste avant son hospitalisation), le Père Baudouin parlera de

"La place des personnes handicapées dans la société africaine"

au cours d'une émission qui sera diffusée sur RCF le
mercredi 18 avril 2012 à 19h30

RCF sur bande FM en Belgique :

Bruxelles 107.6 FM
Liège 93.8 FM
Namur 106.8 FM
Bastogne 107.5 FM

Les émissions récentes peuvent être écoutées en podcast sur le site :

http://www.rcfbruxelles.be/-Emissions-podcastees-.html

.

pour écouter en podcast, cliquer sur le lien :

http://www.rcf.be/IMG/mp3/16-12_ra_etre_handicap.mp3

 


 

 

 

 

Posté par bauwat à 08:00 - - Permalien [#]


01 mars 2012

P. Baudouin en deuil

2012 - Belgique - bref message
reçu du Père Baudouin :

"je suis en deuil : mon beau-frère Pierre Martin est mort , c'est chez lui et ma soeur Thérèse que j'ai passé mes premières nuits en Afrique à Nyanza Lac au BURUNDI. Puis il m'a donné sa moto BMW, je l'ai employée pendant des années à Kalima - Salut "

Décès Pierre Martin

Le Père Baudouin évoquera ses souvenirs lors des absoutes.

 


 

Posté par bauwat à 09:30 - Permalien [#]

29 février 2012

P. Baudouin rentré en Belgique

Retour du Père Baudouin

Le Père Baudouin est rentré en Belgique pour suivre divers traitements médicaux.


Posté par bauwat à 17:28 - Permalien [#]

13 février 2012

... in het nederlands

 Le P. Baudouin parle... in het nederlands !

avec l'aide du P. Paul De Vinck

Répondant à la demande du responsable de Wereld Missie Hulp, organisme très actif d'aide aux missions, le P. Baudouin lui a fait parvenir ce message :

Beste W.,

Ge vraagt me: “Wat betekent het, vandaag missionaris te zijn ?” Alvorens te antwoorden wou ik u danken voor al wat ge hebt opgestuurd voor onze diebare zieken en gehandicapten: krukken, ‘tribunes’, ziekenwagentjes, enz. en alles wat onze goede vrienden Y. en M. hebben aangebracht van Brussel naar Boechout (duizenden km.) !Nu uw vraag: om vandaag missionaris te zijn, moet ge er vooral in geloven. In 1950 trad ik binnen in het seminarie, werd priester gewijd in 1957 en een jaar later vertrok ik naar de Missies. Sinds vorig jaar ben ik ‘tachtiger’. Nooit heb ik getwijfeld, terwijl anderen zich afvroegen: “gaat hij het volhouden ?” Aan uw vraag moet ge toevoegen: “hoe missionaris blijven ?”.

1958_chimpanzé_mirKalima - 1958

Alles is begonnen bij het lezen van mijn eerste boek: het keven van Pater Damiaan, melaatse, gestorven tussen de melaatsen van Molokaï. Daar heb ik echt een roeping gevoeld. Ik heb me op mijn knieën gezet (ik had toen zo’n 12 jaar) en heb kort gebeden. Ik herinner me nog alsof het gisteren was: “Jezus, ik zou ook naar de melaatsen willen gaan, zeg me wat ik daarvoor moet doen.” Voor het eerst heb ik dan aan mijn moeder geschreven: “Mamy, ik zou missionaris willen worden… bij de melaatsen, je moet me helpen !” Er is niets mooiers dan een moeder, het is daarom dat Jezus er een heeft willen hebben.

Mijn moeder heeft het onmogelijke gedaan om me te helpen. Zelf ben ik gelukkig “JA” te hebben gezegd en tot nu toe heb ik er nooit spijt van gehad! Als ik moest herbeginnen, zou ik geen ogenblik twijfelen.

Het Evangelie is een prachtige geschiedenis en ik ben zo blij het te mogen verkondigen. Elke zondag schreef ik er enkele gedachten over – ik heb er nog honderden bijgehouden. Wat Jezus ons vraagt te doen, heeft hij altijd zelf gedaan.

Voor het ogenblik ben ik in een gemeenschap met een Franse Broeder (onze verantwoordelijke), een Congolees en een Vlaams confrater en ik Brusselaar. Ik voel me hier lekker, maar dat is niet altijd zo geweest. Sinds de 2° wereldoorlog heeft de scoutsbeweging me geleerd mijn belofte trouw te blijven en dikwijls heb ik gebeden trouw te blijven aan mijn eed mijn leven te wijden aan Kongo, tot aan mijn dood.

Tijdens de oorlog tegen de Mulelisten in 1964 had de BRT mijn overlijden aangekondigd: “Pater B.W. is vermoord op het voetbalveld van Kalima.” We vernamen dat nieuws op een avond toen we naar de werelduitzendingen luisterden. Mijn confraters moesten er mee lachen, maar ik dacht aan mijn familie, vooral aan mijn Moeder. Aan de plaatselijke PTT heb ik beloofd een film van Tarzan te draaien, indien ze een telegram naar België zouden sturen om te melden dat ik nog in leven was. Voor mij was dat een klein mirakel… Ik heb 7 oorlogen gekend en veel afgezien en daarom houd ik zoveel van dit land. Graag zou ik nog terugkeren voor een laatste term, in de hoop dat mijn operaties die ik binnen kort moet ondergaan goed zullen lukken.

 A_SendweSendwe - 2005

Op 11.02.2012, vierden we de Eucharistie van de internationale ziekendag met een zangkoor van 36 blinden en slechtzienden. Ik was blij een blinde jongen voor te stellen, die de eerste lezing deed. Eric werd toen hij klein was vastgebonden door zijn ouders die een glas batterijzuur in zijn ogen wierpen. Vele T.V. stations kwamen hem filmen. Nooit had hij een school gevolgd. Toen hij het hospitaal kon verlaten, brachten we hem naar “Nuru” een school voor blinden. Daar heeft hij het Braille-schrift geleerd . Even voor Kerstmis vroeg hij me hem naar het gevang te brengen waar zijn vader opgesloten zit. “Ik wil aan mijn vader zeggen dat ik hem vergeef !” De aandoening die ik toen voelde zal ik nooit vergeten !

Hij heeft me gevraagd hem te dopen op het feest van Johannes de Doper, zijn naam is nu Jean Baptist. Hij begon in “Nuru” in het eerste studiejaar en nu is hij in het eerste jaar van de middelbare school. Voor mij zou het een grote vreugde zijn dat hij zijn middelbare studies zou kunnen beëindigen . Daarna zien we wel.

Jezus Christus is onvervangbaar, dank zij hem, kunnen we vermoeden hoe God zou kunnen zijn. De Eucharistie viering help me het meest en Jezus’ tegenwoordigheid in onze kapel, als men het beu is, en dat overkomt me, dan ga ik voor het tabernakel om mijn batterijen weer op te laden…

We hebben een PVBA gelanceerd “de goede Samaritaan” (Lk. 10, 29-37). We weten niet wat die man heeft gezegd, maar wel wat hij heeft gedaan. Dat trachten ook wij te doen, onze evennaaste is hij of zij die lijdt. In het “Hôpital Sendwe” (het was in 1960 het 2° grootste hospitaal van Kongo) zijn alleen mensen die lijden. Een missionaris is hij, die bereid is zijn leven te geven… zoals Jezus.

Als u wilt kunt ge naar onze blog gaan: http://perebaudouin.canalblog.com . Daar kunt ge een klein filmpje zien, gemaakt door mijn klein nichtje bij gelegenheid van mijn gouden priesterjubileum. Ze heeft zich geïnspireerd aan “Kuifje in Kongo” en maakte er “Baudouin in Kongo” van. Dank zij F., een grote vriend hebben we deze blog.

Men had me 25 lijnen gevraagd om uit te leggen wat een missionaris is…

A_Sendwe_2012
Sendwe - 2012 

Ik stop er mee, het is nu 4 u. ’s morgens en ik had ook graag de finale van de CAN 2012 gezien. Ik begon deze brief wanneer de match begon. Morgen moet ik naar mijn ‘kiné’ bij Dr. K., masseerder van de voetbalploeg “Tout Puissant Mazembe”.

Nog eens hartelijk dank voor al wat ge doet voor onze zieken en gehandicapten. Op 26.02.2012 kom ik aan in Brussel. Mag ik een gebedje vragen opdat de operaties goed zouden lukken opdat ik terug naar Kongo zou kunnen komen en mijn taak in het Sendwe hospitaal voortzetten.

Baudouin

Posté par bauwat à 21:36 - Permalien [#]

05 février 2012

Que se passe-t-il ?

Que se passe-t-il à Lubumbashi ?

BILD0113r

Le Père Baudouin sera de retour en Belgique fin février 2012. Il doit anticiper son retour pour raisons médicales. Un nouveau souci de santé est venu s'ajouter aux problèmes de son pied. Ce sont donc, cette fois, deux opérations difficiles qui sont en perspective alors que d'ici 2 mois, le P. Baudouin fêtera ses 81 ans. Le ferme espoir de pouvoir encore retourner au Congo pour un terme, donne au P. Baudouin le courage d'affronter ces épreuves.

Le Père Baudouin avait espéré que le flux d'aide matérielle en faveur des malades et handicapés pourrait se poursuivre en son absence, sous la direction et le contrôle de l'aumônier qui serait amené à le remplacer, par le canal de l'ASBL "Au Bon Samaritain", qu'il a créée voici 2 ans. En plus de sa charge d'aumônier, le P. Baudouin consacre en effet, et chacun le sait, une part importante de ses activités et de ses ressources à l'aide matérielle aux plus démunis et aux handicapés, non seulement à Sendwe, mais aussi dans les diocèses de Kasongo et Kongolo. En Europe, ce sont des centaines d'heures prestées et des milliers de kilomètres parcourus par des sympathisants bénévoles, qui ont permis, depuis des années, d'expédier au Congo, dans les containers de Wereld Missie Hulp, des milliers d'équipements -dont plus de 1.200 voiturettes pour handicapés- destinés à soutenir l'action du P. Baudouin. En Europe et au-delà, ce sont aussi de très nombreuses personnes qui -impressionnées par l'engagement du P. Baudouin, lui apportent le soutien de leurs prières et lui marquent leur sympathie au travers d'une inlassable générosité.   

D'après des informations qui nous parviennent de diverses sources, le scénario envisagé par le P. Baudouin apparaît sérieusement compromis, au grand désespoir de celui-ci, s'ajoutant, au plus mauvais moment, aux légitimes inquiétudes que lui causent son état de santé... En effet, des lacunes et imperfections auraient été relevées dans les statuts de l'ASBL, et ont été signifiées au P. Baudouin sans beaucoup de ménagement... et le principe même de l'ASBL semble remis en cause pour après le départ du P. Baudouin. Cela dit, on ne peut que se réjouir de ce souci juridique dont le Congo a tant besoin...

Dans l'intérêt des malades et handicapés de Sendwe, on espère vivement qu'une solution satisfaisante est recherchée activement à Lubumbashi et sera trouvée, sauvegardant le fond, la forme dût-elle être aménagée. Pour que le P. Baudouin, rassuré de ce côté, puisse rentrer, apaisé, se faire soigner en Belgique.

***

PS
Aux dernières nouvelles (mai 2012) tout s'est calmé à L'shi, il n'y a plus d'interférence, le P. Baudouin est rassuré et l'ASBL continue ses activités comme auparavant... Le matériel pour handicapés continue à être envoyé de Belgique à un rythme soutenu grâce au financement assuré par le P. Baudouin et, heureusement, continue à être normalement réceptionné et distribué à ceux qui en ont besoin 
(ndlr).

 


 

Posté par bauwat à 00:31 - Permalien [#]

29 décembre 2011

Visite de Norbert

Visite du Père Norbert MWISHABONGO

Le Père Norbert, dont le Père Baudouin a accompagné la vocation pendant de nombreuses années, ne rate aucune occasion pour venir saluer à Sendwe celui qui fut son "père spirituel". Cette fois, ce sont des circonstances difficiles qui lui ont donné l'occasion de faire halte à Lubumbashi : l'état de santé du P. Norbert -en poste en Algérie- nécessitait un voyage en Afrique du Sud. Lubumbashi fut une étape dans ce voyage, tant à l'aller qu'au retour. 

2011_11_4_Norbert à Sendwe_r
Messe dans la chapelle de l'hôpital Sendwe (nov. 2011) 

Quelques photos prises à cette occasion

2011_11_4_à Sendwe_3r 2011_11_4_à Sendwe_4r

2011_11_4_à Sendwe_1r 2011_11_4_à Sendwe_2r


 

Posté par bauwat à 16:20 - Permalien [#]